Dans la Gueule


Han et Chewbacca viennent de sauver Kyp Durron de l’enfer de Kessel. Malheureusement pour eux, ils sont poursuivis et n’ont pas d’autre choix que de se réfugier dans la Gueule. C’est une zone que quasiment tous les pilotes évitent car elle est pleine de particularités spatiales et qu’elle est dangereuse à parcourir.

Ce qu’ils ne savent pas est que la Gueule a accueilli Daala, l’Amirale de l’Empire. Elle y a été envoyée par Tarkin il y a des années et elle n’a aucune idée de ce qui se passe ailleurs. Tomber sur trois individus est donc pour elle une bonne opportunité de savoir ce qu’est devenue la galaxie. Elle interroge Han, le torture impitoyablement. Les révélations sont terribles. Tarkin, son amant, est mort. La Première Étoile de la Mort a été détruite. Et elle apprend que l’Empire a en construit une seconde puis que Vador et Palpatine sont morts. Plus personne ne contrôle l’Empire, et l’ordre légitime qui règne dans la galaxie est issue de la Nouvelle République.

Ce qui est intéressant avec ses rescapés impériaux est qu’on plonge avec eux dans les coulisses de la machine impériale. Car il n’y a pas que des soldats et des commandants mais aussi des scientifiques qui dessinent des plans d’armes et d’outils gigantesques, tous plus impressionnants les uns que les autres.

Il semble que dans la logique impériale tout le monde manipule tout le monde. Daala était mal considérée car c’était une femme. Tarkin la protège, lui confie discrètement le projet de créer des super-armes (c’est la fameuse doctrine Tarkin : une super-arme doit terroriser et éteindre toute volonté de rébellion). Elle s’appuiera donc sur des bureaucrates et des ressources détournées, des scientifiques. Et là, elle jouera avec les scientifiques en leur faisant croire et en leur disant que les projets ont pour but d’améliorer la vie des gens, d’exploiter les richesses naturelles (minerai par exemple) des planètes.

Qwi Xux fait preuve d’une immense naïveté. Elle tentera même de persuader qu’elle n’est pas responsable de l’utilisation qui est faite des armes qu’elle inspire. Han Solo lui éclairera les idées.

Enfin, notons que nous reverrons Qwi Xux lors du Nouvel Ordre Jedi. Luke ira lui demander si elle a vu une Jedi en quête d’une super-arme pour tuer les Vongs.

Les explications de Sidious


Les films l’Attaque des clones et la Revanche des Sith nous montrent à quel point Sidious a une emprise psychologique et intellectuelle sur Dooku. On se rend compte qu’il se sert de l’ancien Jedi pour attirer et tenter Anakin Skywalker, Dooku n’est qu’un outil de mesure de la progression du jeune Jedi. 

Sidious sait qu’Anakin a besoin, a envie d’être un héros, un individu qui sauve la situation à temps. En effet, il est encore marqué par la mort de sa mère, un réel traumatisme, il n’a pas pu arriver à temps pour la maintenir en vie et il n’était pas assez fort pour alimenter les dernières forces de Shmi. Et cela le ronge. C’est un trait que Sidious utilisera à nouveau en se servant de Padmé. D’après lui, Anakin ne pourra la sauver qu’en basculant vers le côté obscur, qu’en succombant aux enseignements Sith. Sidious se met donc dans une position où il devient le seul recours d’Anakin.

Cet extrait nous montre également que Sidious sous-estime Kenobi et il paiera le prix de cette arrogance plus tard (Kenobi battra le nouvellement nommé Vador sur Mustafar, empêchant ce dernier d’accomplir pleinement son destin de Sith).

Mais peut-on reprocher à Sidious son attitude ? Comme Sénateur puis comme Chancelier, Sidious côtoie les Jedi, il voit à quel point ils sont aveugles et débordés, faciles à manipuler (il leur a bien pris Dooku, un de leurs membres les plus importants). Ils semblent plus prêts à user de leurs sabres laser que prendre le temps de réfléchir. Ils ont laissé les Sith revenir sur le devant de la scène, ils n’ont pas perçu les machinations de Plagueis et Maul a vaincu sans trop de souci un de leurs plus grands Maîtres (Qui-Gon Jinn). Et Dooku a beau avoir dit à Kenobi que le Sénat était sous le contrôle d’un Sith, il semble n’avoir visiblement rien fait pour enquêter. Yoda et Windu continuent de fournir régulièrement des informations à Sidious, ils croient s’adresser au Chancelier… 

Enfin, une mort de Kenobi ne renforcerait que la solitude d’Anakin, lui qui a donc perdu sa mère et est obligé de vivre une relation cachée avec Padmé.

L'extrait illustre également la naïveté de Dooku, à croire qu’il ne connaît pas la règle des deux. Sidious lui parle explicitement d’avoir un nouvel allié qui les rejoindrait ; or la doctrine Sith est claire et ne leur permet que d’être que deux à la fois. Dooku, en étant plus attentif, aurait dû voir la trahison future de son Maître.

A al recherche de Padmé





La crise de la flotte noire est une trilogie intermédiaire entre celle du Jedi Fou et la grande aventure du Nouvel Ordre Jedi. Dans les premiers chapitres du tome un, Luke est approché par une Fallanassi appelée Akanah qui aurait des informations sur sa mère. A ce stade du récit, Luke sait très peu de choses sur elle, il n'a que les bribes d'informations données par Leia dans le Retour du Jedi. En outre, Luke médite, doute, il est en pleine interrogation sur ce qu'il doit faire et son futur. Il n'est donc pas étonnant de le voir chercher des éléments dans son passé, il cherche à se construire des bases solides pour avancer.

De son côté, Leia a avancé. Elle a eu des enfants avec Han Solo, son époux. Même si son aide Winter est très présente, elle doit s'en occuper et elle consacre énormément de temps à tenter de faire avancer la Nouvelle République, elle ne peut donc et ne veut pas se lancer dans une quête chimérique. 

Quand elle parle d'un passé plein de souffrances, il est difficile de lui donner tort. Elle qui a passé son temps à faire le bien et vouloir renverser l'Empire a appris que l'un des principaux leaders était son père, Dark Vador. Il n'en est pas qu'un des chefs, il est aussi cruel, n'hésite pas à tuer ceux qui se mettent sur sa route ou à commettre des massacres, il l'a également torturée. Déjà déçue par son père, elle ne veut sans doute pas apprendre des choses qui terniraient l'image qu'elle s'est construite de sa mère.

La quête de Luke se révèlera infructueuse. Akanah le manipulera pour ses propres intérêts. Quant aux enfants Solo, ils auront tout sauf une enfance normale. Ils seront menacés et enlevés, ils seront aventureux, formés aux arts Jedi, combatifs et plein d'autres choses.

Des années plus tard, durant les événements de la crise du Nid obscur, Luke et Leia apprendront qui est leur mère (Padmé). R2-D2 détient en effet un enregistrement de leur naissance et de ce qui s'est passé sur Mustafar. Le petit droïde tente même de les convaincre de ne pas regarder tant les images sont pénibles à voir.

Notons aussi que Mara Jade, l'ancienne Main de l'Empereur, avait été accusée d'avoir tué la mère de Luke et Leia. Cette archive la disculpe donc (elle peut donc se concentrer sur les interrogations de son fils Ben sur son passé). Elle ne crée que de la douleur supplémentaire dans la famille Skywalker