C'Baoth et le Vol vers l'Infini

Quand on pense au Maître Jedi C'Baoth, c'est avant tout la trilogie de la Croisade noire du Jedi fou qui vient à l'esprit. Dans ces romans-là, le Grand Amiral Thrawn avait un plan de reconquête de la galaxie pour l'Empire et cela nécessitait, entre autres choses, un Jedi. Il finit donc par trouver C'Baoth, ou plutôt (on l'apprendra un peu plus tard) un clone et s'offre ses services contre la promesse de lui livrer les enfants de Leïa Skywalker Solo.
Clone ou non, C'Baoth apparaît colérique, présomptueux et certain de ses capacités. Ceux qui peuvent user de la Force sont nécessairement au-dessus des autres et il est de leur devoir d'éclairer et guider la masse. D'ailleurs, C'Baoth n'hésite pas à utiliser des moyens extrêmes pour arriver à ses fins et cela perturbe bien entendu les Jedi amenés à le croiser.

Vol vers l'Infini est à la fois la mission et le nom du vaisseau, il s'agit de partir explorer les Régions Inconnues. Le roman se découpe en deux temps importants : la quête des différentes ressources nécessaires au vaisseau et le voyage en lui-même. Dans la première partie, nous retrouvons des personnages connus et issus des films comme Sidious, Kenobi ou Anakin Skywalker. Il y également des personnes crées par l'Univers Légendes comme Thrawn (alors Chiss à cette époque) et la padawan Lorana Jinzler. Thrawn et C'Baoth se livreront d'ailleurs un combat mémorable (bien avant donc leur affrontement dans la Croisade noire).

Deux choses sont à préciser : Le Vol cherche à effectuer un saut vers une autre galaxie (!) et les Chiss (le peuple de Thrawn) a déjà eu des escarmouches avec les Vong, ce qui les rend particulièrement méfiants et pousse donc Thrawn à attaquer le vaisseau. Le roman jette donc des ponts vers d'autres livres et de futurs événements, il justifie l'exil de Thrawn et introduit la menace Vong.

Seha Dorvald face à Luke Skywalker

Acculés par Dark Caedus et ses troupes, l'Ordre Jedi de Luke Skywalker se réfugie dans les grottes d'Endor. Là, Luke semble pris d'une passivité totale. Là où les autres s'attendaient à des actions énergiques et héroïques pour renverser le cours des choses, c'est le contraire qui se produit : le Maître Jedi, las, passe son temps à méditer et chercher des réponses dans la Force. Sans doute est il encore perturbé par la mort de sa femme Mara Jade, de la trahison de son neveu Jacen Solo et par son erreur lors de son expédition de justice punitive envers Dame Lumiya (suspecte de la mort de Mara).

Les autres Maîtres proposent alors une mission pour remettre l'Ordre Jedi dans le jeu, et si possibe neutraliser Dark Caedus, ce qui se révèlerait de toute façon très compliquée. Mais pour cela, il faut pouvoir aller sur Coruscant et encore plus important, pouvoir se rapprocher de la base de Caedus. Autrement dit, il faut un guide et cela ne peut être que Seha.
Cette dernière n'était encore qu'une enfant quand Jacen l'a trouvée errante après la guerre contre les Yuuzhan Vong. Il lui a donné un but, une raison de vivre et l'a fait entrer dans l'Ordre Jedi, ce qui lui a permis d'avoir un toit et des repas réguliers. Elle lui a donné en retour sa confiance totale.
Des années plus tard, le fils Solo s'en est servi dans un premier temps pour garder un oeil sur les Jedi (les espionner) et faire évader Ben Skywalker. On voit à quel point Caedus est prêt à tout pour atteindre ses objectifs. Et c'est ce qui lui crée des ennemis (Boba Fett quand il tue à force de torture sa fille Ailyn Vel) ou amène ses proches à se retourner contre lui (Seha suite au chantage d'Ossus, où Caedus a cherché à s'accaparer les jeunes Jedi, et si nécessaire les tuer).

A la fin de l'extrait, Luke nous montre à quel point Dark Caedus est puissant, un adversaire à ne pas négliger. Mais peut-il en être autrement d'un jeune homme capable de sortir vivant d'un duel au sabre laser contre Luke Skywalker ? Peut-il en être autrement d'un homme pourchassé par la moitie de la galaxie, les Jedi et Fett ? Peut-il en être autrement de cet homme capable de couper les liens avec sa famille, mettre leurs têtes à prix et traquer les Jedi ?

Père et fils, Ben et Luke

C'est une conversation intéressante qui se déroule entre Luke Skywalker et son fils Ben. Les deux ont eu une histoire récente assez compliquée puisque, alors qu'il ne pouvait être de toute évidence que réceptif à la Force étant donné ses parents, Ben a décidé de se couper de ce lien pendant une bonne part de son enfance.
Il aura fallu qu'il soit donné comme apprenti à Jacen Solo pour que les choses changent. Ce dernier l'emmène avec lui en mission, lui confie des responsabilités importantes et de l'autonomie, et devient en plus d'un mentor la personne qui lui permet de ne plus porter le poids de l'héritage Jade-Skywalker sur les épaules.

Quand la guerre éclate entre Corellia et l'Alliance Galactique, Jacen se retrouve sur le devant de la scène et devient le chef d'une police prête à tout pour assurer l'ordre (rafles, arrestations, assassinat, torture). Surtout, il parvient à couper Ben de ses parents, à le prendre sous son emprise. Il le met en face à de situations qui le forcent à choisir entre sa loyauté envers ses parents et plus globalement la philosophie Jedi et ce qu'il faut faire pour rétablir l'ordre et la paix dans la galaxie. Jeune et influençable, avide de prouver sa valeur et flatté d'être choisi, il se lance tête baissée.

Il faut surtout noter qu'à cette époque Jacen Solo est en plein apprentissage des us et méthodes Sith, entamés par Vergere lors de la guerre des Vong et poursuivis par Lumiya, une ancienne proche de l'Empereur Palpatine. Il se cherche alors lui-même un apprenti. Et qui de mieux que le fils de deux puissants Jedi et de la lignée de Dark Vador ?

Quels sont les Sith mentionnés dans le roman Dark Plagueis ?


En plus de Plagueis et Sidious qui sont les deux personnages principaux du roman, de nombreux Sith sont évoqués. Il y a bien entendu le maître de Plagueis, Tenebrous et un des apprentis de Sidious, Maul.

Dark Tenebrous pense être le seul Sith descendant de la lignée de Dark Bane, le créateur de la règle des Deux. L'apprentie de Dark Bane, Dark Zannah, contrairement à son maître maîtrisait les arts de la sorcellerie. Elle n'est pas la seule à posséder des techniques spécifiques ou en avoir développé, il y a par exemple Exar Kun, le créateur du bâton de Force (plus ou moins un sabre à deux lames).
De son côté, Dark Andeddu a acquis et utilisé la technique du transfert d'essence, comme l'Empereur Vitiata, qui permet de perpétuer l'esprit après la mort.

Outre Zannah, la lignée de Bane a compris Guile, Cognus, Gravid, Vectivus, Ramage (le maître de Tenebrous). Notons que Tenebrous et Sidious ont fait quelques entorses à la règle des deux. Normalement, il ne peut exister en même temps qu'un maître et un apprenti et la mort d'un des deux doit déclencher la recherche d'un nouvel apprenti pour transférer les connaissances et créer une émulation. Or, on apprend que Tenebrous a eu un autre apprenti de son vivant (Dark Venamis) alors que Sidious a opté pour Maul et Dooku (on en a les prémices dans le livre).

Sont également évoqués des Sith pré-Bane comme Naga Sadow, Dame Bélia Darzu, Dark Sion, Dark Nihilus et le Roi Ommin d'Ondéron. Enfin, Revan et Malak (son apprenti) eurent eu la particularité comme d'autres de subir des infirmités physiques et en plus d'avoir goûté à la voie Jedi.